Skip to main content

La méditation peut-elle vous rendre plus intelligent?

La méditation peut-elle vous rendre plus intelligent?

sophro arbre3Can Meditation Make You Smarter?

Pourquoi cela a-t-il de l’importance?

Les adeptes du “New Age” et les yogis indiens ne sont pas les seuls à méditer. Aux Etats-Unis, en 2007, environ 9% de la population avait pratiqué une approche méditative au moins une fois dans l’année. La plupart des personnes disent utiliser la méditation pour gérer leur stress, mais la pratique méditative a aussi bien d’autres effets sur le cerveau.

Bien que la méditation ait été utilisée depuis des millinaires, ce n’est qu’à partir des années 70 que les scientifiques ont commencé à s’intéresser à ses influences bénéfiques sur le cerveau. Plusieurs études suggèrent que la pratique régulière de la méditation (environ 6 heures par semaine) peut réellement changer la structure cérébrale. Les scientifiques ont découvert que cette pratique de la méditation était associée à un épaississement du cortex cérébral et à l’augmentation de la matière grise – partie du cerveau en charge de la mémoire, du repérage dans l’espace, de la prise de décision et des apprentissages. Mais une année de méditation dans le silence n’est pas forcément nécessaire. Une étude a démontré que les personnes méditant au moins une fois par semaine pendant quatre ans voyaient leurs circonvolutions cérébrales augmentées, les couches du cortex cérébral qui permettent le traitement des informations.

La manière dont la méditation modifie le cerveau n’est pas encore clairement établie, mais les scientifiques disent que la concentration absolue et complète sur un objet spécifique ou une pensée spécifique influence les connexions de notre réseau neuronal. Les études ne sous-entendent pas que la méditation change profondément notre cerveau mais simplement que ses capacités cognitives  sont liées à la méditation.

D’autres recherches ne s’attardent pas sur l’examen du cerveau lui-même et suggèrent simplement quelques effets positifs pratiques de la méditation. Une méditation “om” ou répétitive est liée à une meilleure concentration et une meilleure gestion des tâches multiples, éléments que certains d’entre-nous peuvent désirer renforcer quand ils perdent leur concentration professionnelle. Les chercheurs pensent que la méditation facilite la manière de gérer les interruptions de tâche et renforcent la capacité à gérer efficacement plusieurs tâches imposées. La méditation peut aussi aider les étudiants à combattre le stress lors d’un examen, en augmentant leurs performances scolaires. Mais avant de remplacer l’approche académique par des exercices respiratoires, restons conscients des divergences d’opinion entre scientifiques.

Que faire de votre stress? L’apprivoiser bien-sûr!

Et oui, pourquoi « apprivoiser » pourquoi ne pas éliminer, se débarrasser ou plus facilement utilisé gérer…. voilà la fameuse gestion du stress!

Apprivoiser car nous ne connaissons pas véritablement notre stress, nos réactions, les facteurs déclenchants. Oh bien sûr nous avons quelques idées, certains éléments vont nous faire réagir à coup sûr mais pourquoi?

Apprivoiser aussi car les réactions physiologiques du stress ont du bon; qui n’est pas parvenu sous le coup du stress à éviter un accident? à rattraper quelque chose? à agir de manière juste sans réfléchir? à avoir plus de force, de rapidité, de précision?

En apprenant à mieux connaître nos réactions, nous pourrons mieux en tirer parti, mieux limiter les réactions excessives, savoir laisser retomber la tension quand elle est inutile, mais tout cela ne pourra se faire que si notre vision change sur ce « fléau » unanimement décrié qu’est le stress.

Prenons un peu de recul, et de hauteur, à cette condition seulement nous pourrons trouver des solutions pour mieux vivre notre stress, en l’utilisant parfois, en le mettant de côté quand il le faut, en le domptant souvent, bref en l’apprivoisant……

Faites un tour sur le site, les articles, les pages

[wysija_form id= »2″]

Petite réflexion sur le stress

Et oui, pourquoi « apprivoiser » pourquoi ne pas éliminer, se débarrasser ou plus facilement utilisé gérer….

Apprivoiser car nous ne connaissons pas véritablement notre stress, nos réactions, les facteurs déclenchants. Oh bien sûr nous avons quelques idées, certains éléments vont nous faire réagir à coup sûr mais pourquoi?

Apprivoiser aussi car les réactions physiologiques du stress ont du bon; qui n’est pas parvenu sous le coup du stress à éviter un accident? à rattraper quelque chose? à agir de manière juste sans réfléchir? à avoir plus de force, de rapidité, de précision?

En apprenant à mieux connaître nos réactions, nous pourrons mieux en tirer parti, mieux limiter les réactions excessives, savoir laisser retomber la tension quand elle est inutile, mais tout cela ne pourra se faire que si notre vision change sur ce « fléau » unanimement décrié qu’est le stress.

Prenons un peu de recul, et de hauteur, à cette condition seulement nous pourrons trouver des solutions pour mieux vivre notre stress, en l’utilisant parfois, en le mettant de côté quand il le faut, en le domptant souvent, bref en l’apprivoisant……

[wysija_form id= »2″]

De l’intention à l’action

De l’intention à l’action

Bonne résolution de la rentrée:

Je fais en sorte de rester zen toute l’année, je vais m’inscrire à une activité qui m’y aide et m’y entraîne….

Alors faites-le! Inscrivez-vous!

 

Voulez-vous garder le bénéfice de vos vacances?

apprivoiser son stress

Ne plus tomber dans le piège du stress quotidien?

Séances découverte de gestion du stress gratuites du 3 au 8 septembre 2016

Passez à l’action: Inscrivez-vous!

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Choix de la séance

Vous avez une question ou une information complémentaire à transmettre? c'est ici

Si vous ne pouvez pas participer à la séance découverte à laquelle vous vous êtes inscrit(e), merci de bien vouloir le signaler par mail à l'adresse vp@sophrologie-au-quotidien.com au plus tôt afin de libérer une place.

captcha

Données personnelles
Avertissement
Ce modèle sera ultérieurement complété par l’information concernant les directives relatives au sort des données à caractère personnel après la mort (article 32-I-6° de la loi du 6 janvier 1978 modifiée).
________________________________________
Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par sophrologie-au-quotidien.com, apprivoiser son stress pour envoi d'informations ou de mises à jour du site internet
Elles sont conservées pendant 1 an après votre dernière interaction avec le site internet ou votre dernière participation à une activité et sont destinées site internet sophrologie-au-quotidien.com
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Apprivoiser son stress, contact@sophrologie-au-quotidien.com
Nous vous informons de l’existence de la liste d'opposition au démarchage téléphonique « Bloctel », sur laquelle vous pouvez vous inscrire ici : https://conso.bloctel.fr/

[wysija_form id= »2″]

Pour rafraîchir la mémoire : Rire

Pour rafraîchir la mémoire : Rire

Profitons de l’été pour nous rafraîchir la mémoire et revenir sur les articles de l’année.

On peut rire de tout, on peut aussi choisir de rire

Le rire médecin, celui qui fait relâcher les tensions, dédramatiser les situations, rire avec les autres et pas des autres, rire de soi, rire tout seul….. les possibilités sont nombreuses.

A vous de choisir de rire, de chercher les occasions, de vous en saisir, de les cultiver. Une caricature, un bon mot, une vidéo, un souvenir drôle, tout est à votre disposition pour que vous en trouviez l’occasion. Et le rire se partage…..

A vous d’en rire…

[wysija_form id= »2″]

Pour rafraîchir la mémoire : La reconnaissance trop souvent oubliée mais qui devrait être à montrer

Pour rafraîchir la mémoire : La reconnaissance trop souvent oubliée mais qui devrait être à montrer

Profitons de l’été pour nous rafraîchir la mémoire et revenir sur les articles de l’année.

Dis-merci à la dame! Nous l’avons tous entendus de nombreuses fois.

Au delà de la caricature, savoir dire merci ou exprimer sa reconnaissance simplement a un impact bénéfique sur celui ou celle qui le dit. Il ne s’agit pas bien entendu de passer sa journée à faire des courbettes pour remercier tout le monde de tout, mais en toute simplicité de montrer ou exprimer sa reconnaissance.

Du merci glissé pour une porte que l’on nous tient, au signe à un automobiliste respectueux et attentif, du mot aimable à un collègue qui nous a apporté son aide même petite et ponctuelle à l’expression de sentiments plus profonds à l’égard de nos proches par exemple.

Pour rafraîchir la mémoire : Conférence portant sur « Le stress….. Parlons-en! »

Pour rafraîchir la mémoire : Conférence portant sur « Le stress….. Parlons-en! »

Profitons de l’été pour nous rafraîchir la mémoire et revenir sur les articles de l’année.

Conférence informative et interactive,

le 6 mars 2015, 20h à l’Espace 24,

24 rue de Conflans, 94220 Charenton le Pont

« Le stress…. Parlons-en »

A l’heure où le stress est ressenti tant dans la vie personnelle, familiale, sociale que professionnelle, cette conférence reviendra sur quelques notions pour mieux en comprendre les origines, les mécanismes, les symptômes et les conséquences.

Conférence informative et interactive qui vous permettra de mieux connaître cette maladie des temps modernes, de reconnaître ses effets sur vous.

Mais faut-il véritablement éliminer le stress ? et si oui comment ?

De 7 à 107 ans nous sommes ou serons tous concernés un jour!

Stress familial, stress professionnel, stress des examens, stress physique…… De multiples facettes pour un même mécanisme.

Une conférence vivante et interactive pour faire le point sur les dernières études sur le stress, apprendre à reconnaître nos points forts et nos vulnérabilités pour mieux les utiliser.

Nombre de place limité, inscription recommandée, tarif 5€

Pour vous inscrire:

Pour rafraîchir la mémoire : aller vers le sommeil en pleine conscience

Pour rafraîchir la mémoire : aller vers le sommeil en pleine conscience

Profitons de l’été pour nous rafraîchir la mémoire et revenir sur les articles de l’année.

S’endormir paisiblement….

Pas forcément aussi facile à faire qu’à dire!

Je vous propose de passer par un moment de pleine conscience pour faciliter ce doux glissement vers les bras de Morphée.

Allongez-vous en prenant conscience de vos sensations, le drap ou la couette que vous soulevez pour vous glisser dans votre lit….

Votre corps confortablement allongé, le poids de vos bras, de vos jambes, tous les points de contact, votre tête….

Méditation dans le cas des dépressions.

Respiration....

Un article paru dans le Monde du 12 avril fait état d’études publiées dans The Lancet.

Attention toutefois à ne pas abandonner un traitement pour y substituer la méditation sans un suivi médical sérieux. Mais la mise en place d’un accompagnement de ce type est une démarche de prévention qui fait ses preuves.

Voici l’article:

« Les thérapies fondées sur la « méditation de pleine conscience » sont une « alternative » aussi efficace que les traitements standard avec antidépresseurs contre les rechutes de dépression, selon une étude publiée mardi 21 avril dans la revue médicale The Lancet.

Jusqu’à maintenant, les « traitements d’entretien » par antidépresseurs au long cours constituent le traitement de référence, recommandé pour toute personne à risque de rechute. On estime qu’au moins la moitié des personnes ayant souffert de dépression en referont au moins une au cours de leur vie si elles ne suivent pas de traitement préventif. Le risque est accru dans les deux années qui suivent une dépression et chez les personnes qui ont fait plusieurs épisodes dépressifs.

Mais une technique de méditation baptisée « thérapie cognitive basée sur la pleine conscience », qui consiste à focaliser son esprit, ses pensées et sensations sur l’instant présent, s’est également révélée efficace pour éviter les rechutes. Jon Kabat-Zinn, professeur de médecine émérite à l’université du Massachusetts, docteur en biologie moléculaire, 68 ans, est l’inventeur de la méditation laïque, dite « de pleine conscience ». Plusieurs essais cliniques ont déjà montré que cette technique « réduisait significativement » le risque de rechute mais aucune expérimentation n’avait jusqu’à présent permis de comparer réellement son efficacité par rapport au traitement classique par antidépresseurs.

« preuves solides »

Un groupe de chercheurs britanniques a cherché à tester en parallèle les deux types de traitements. L’équipe dirigée par Willem Kuyken, professeur en psychologie à l’université d’Oxford, a évalué l’efficacité de la méditation par rapport aux antidépresseurs dans un essai en « double aveugle », méthode qui permet de comparer rigoureusement deux traitements. Quatre cent vingt-quatre patients ayant souffert par le passé d’au moins trois importants épisodes dépressifs ont été traités soit par méditation soit par antidépresseurs.

Au terme d’un suivi de plus de deux ans, les deux « traitements » se sont révélés « positifs » pour éviter ou retarder les rechutes mais sans qu’on puisse établir une supériorité de la méditation sur les antidépresseurs en terme d’efficacité et de coût, révèle l’étude. Les auteurs estiment toutefois que « cette étude, ajoutée aux précédents travaux, donne des preuves solides de l’efficacité » de la méditation de pleine conscience « pour les patients qui veulent une alternative » aux antidépresseurs.

Un psychiatre indépendant de cette étude, Roger Mulder, de l’université d’Otago à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, juge lui aussi que la thérapie basée sur la pleine conscience est une « alternative efficace » pour ceux qui « ne tolèrent pas » les antidépresseurs. « Nous avons un nouveau traitement prometteur qui est raisonnablement bon marché et applicable à une large part des patients à risque de dépression », explique-t-il dans un commentaire publié par The Lancet. »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/sante/article/2015/04/21/depression-la-meditation-une-alternative-aux-antidepresseurs-en-cas-de-rechute_4619594_1651302.html#DKS7pSUB3otTvL4D.99

[wysija_form id= »2″]

 
%d blogueurs aiment cette page :
Apprivoistress StressTips

GRATUIT
VOIR