Stress, une merveilleuse adaptation

Si, si, vous avez bien lu! Le stress est un trésor. 

Notre corps, tout comme notre intellect,  se préparent à  donner le meilleur pour répondre aux changements et être capable de réagir rapidement, précisément et avec force…..

Votre rythme cardiaque s’accélère?  C’est pour mieux irriguer vos muscles et votre cerveau….
Votre respiration est plus rapide?  C’est pour mieux oxygéner vos muscles et votre cerveau….
Votre système digestif est ralenti? C’est pour mieux concentrer toute votre énergie sur le système locomoteur et vos réflexes. …

Tous les effets à court terme du stress s’expliquent et sont destinés à nous rendre plus performants….. mais si nous n’avons pas besoin d’utiliser toutes ces adaptations et que nous ne parvenons pas à les relâcher, notre corps, comme notre intellect, vont se fatiguer.

Alors changeons notre regard sur notre stress et apprenons à nous relaxer, à lâcher prise au moins une fois par jour. Relaxation, sophrologie, sport, méditation, détente sont autant de moyens pour y parvenir.

Les capsules sur ce site peuvent vous y aider alors à vous de jouer….

[Wysija_form id= »2″]

2 réflexions sur “Stress, une merveilleuse adaptation”

  1. Bonjour Sabine,

    Je vous remercie d’avoir pris la peine de réagir à cet article.

    Comme vous le dites très bien, tout est question de dosage et d’équilibre. Comme vous avez pu le lire dans cet article, il ne s’agit pas de faire l’apanage du stress comme il est vécu par nombre d’entre-nous tant dans la vie professionnelle que dans la vie privée mais bien de mieux en comprendre les mécanismes pour pouvoir mieux le gérer, l’apprivoiser pour se prémunir de ses effets délétères. Ce que nous nommons « le stress » est une réponse physiologique de notre organisme destinée à nous permettre de mieux agir ou réagir face à notre environnement (extérieur comme intérieur) et à ses modifications. Nous ne pouvons pas éliminer complètement cette réponse inconsciente (le faire croire est culpabilisant) mais en connaissant mieux le phénomène, nos possibilités de le moduler et les facteurs qui déclenchent ce type de réponse, nous pouvons à court, moyen et long terme apprendre à vivre mieux. Je reste à votre disposition pour toute autre information sur le sujet et vous souhaite une belle journée, avec juste ce qu’il faut de « stress moteur » pour avoir la force de changer ce qui peut l’être, d’accepter ce qui ne peut être changé et la sagesse de faire la différence entre les deux.
    Bien cordialement

  2. Bonjour,
    Si votre description est tout à fait juste pour ce qui est des effets du stress sur l’organisme, ne faut-il pas tempérer un peu en précisant que l’abus est dangereux ?
    A petite dose, le stress nous fait réagir, il est un moteur. Comme tous les moteurs, faites des milliers de kilomètres et il s’use… le burn-out est le résultat de cette usure. Il est dû à la trop forte quantité et/ou à la trop forte répétition de ces séquences de stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.