L’homme heureux possible

La vie est un instant, il faut en profiter ;
Rejeter avec soin tout préjugé nuisible,
Croire un Dieu bienfaisant, croire un ami possible
Et connaître le prix du bonheur d’exister ;
Caresser la folie, estimer la sagesse,
Aimer un seul objet, en être un peu jaloux,
Etre toujours fidèle et jamais n’être époux,
Effleurer les talents, les aimer sans faiblesse,
Paraître indifférent sur le mépris des sots,
Avoir le cœur ouvert sur ses propres défauts,
Etre content de soi, mais sans trop le paraître ;
Enfin se croire heureux, c’est le moyen de l’être.

Elizabeth Guibert

Ce magnifique texte est l’œuvre d’une poétesse française du XVIIIe siècle. Autres poèmes d’Elisabeth Guibert sur Wikisource

Se croire heureux, c’est le moyen de l’être……

Il est malheureusement difficile de trouver des recueils de poèmes de cette auteur.

Certains des poèmes d’Elisabeth Guibert (1725-1787) sont disponibles dans « l’Almanach des Muses »

Vous aimez les livres ? Découvrez un livre « feel good » : Les plaisirs minuscules

Comment gérer son stress avant les examens et les concours ?

Des ateliers de sophrologie vous sont proposés gratuitement

Les ateliers du CROUS de Paris si vous êtes étudiants de l’académie ou retrouvez des infos sur la page dédiée

Lien vers tous les ateliers du CROUS de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.